Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Valérie & Co

Valérie & Co

Mon quotidien, jour après jour, avec mes enfants, mes amours, mes emmerdes...


Humeur du jour !

Publié par Valérie sur 15 Octobre 2012, 15:20pm

Catégories : #HUMEUR DU JOUR

rassurée 

Je me sens désemparée, complètement déposséder de mon rôle de mère auprès de ma grande, à côté de la plaque... enfin pour faire court... larguée !

 

Ma fille est fainéante, menteuse, calculatrice, grossière, violente, crade, et je dois en oublier ! Elle en a rien à faire de moi, des ses soeurs, de son père, de la famille en général... Je ne la supporte plus. Je ne lui fais pas confiance. En sa présence, je me sens oppressée, j'ai la gorge nouée... Je ne me sens bien à la maison que quand elle est en pension.

 

 

Voilà, ça c'est fait ! Faites comme si vous n'aviez rien vu. Devrais-je avoir honte de parler d'elle en ces termes ? Je ne sais plus.

 

J'accumule tellement de choses en ce moment que la cocotte minute va bientôt exploser !

 

Leur père ne me paie plus la pension depuis un moment et ma fille cadette me reproche de ne pas travailler pour gagner l'argent qu'il me doit en fait !!! Lui, ce n'est pas sa faute, il est tout seul ! Bah oui, ma fille, mais nous on est 5 avec un salaire ! Alors voilà, c'est tombé : "Bah t'as qu'à travailler d'abord !" "Et puis, de toute façon, papa va me donner de l'argent la prochaine fois"... Bah voyons !

 

Non, mais franchement, qui est-ce qui ne tourne pas rond ? Est-ce moi ? J'ai du mal à suivre... Je vous l'ai dit, je suis larguée !

 

Trop bonne, trop conne surtout ! Je ne fais rien contre lui pour lui laisser le temps d'y voir plus clair mais faudrait pas me prendre pour une imbécile non plus !

 

Oh là là ! Qu'est ce que j'en ai marre de tout ça !

 

Mon chéri expliquait à ma cadette hier soir que si je ne travaille pas, c'est parce que je cherche un boulot qui me permette d'être présente aussi auprès d'elle, pour qu'elle puisse continuer ses activités, pour que maman soit là le soir pour le diner, etc. Qu'en fait, je me sacrifiais pour elle et que du coup, je n'allais peut-être pas pouvoir exercer le métier qui me plait... Mais a t-elle vraiment compris ? Je crois que ça la dépasse ! Elle est jeune et divisée entre son père et sa mère...

 

Bon allez, ce n'est pas grave tout ça finalement... mais ça me touche !

 

Ma grande doit effectuer sa dernière semaine de stage au salon de coiffure cette semaine mais elle refuse d'y retourner... Ca va être chaud demain matin, moi je vous le dis ! A partir de début novembre, elle doit faire un autre stage de plusieurs semaines mais n'a toujours rien trouvé. J'appelle la mairie en début d'après-midi pour faire une demande, le responsable, très pris, me dit qu'elle pourrait faire ce stage au centre de loisirs et nous donne rendez-vous le 29 pour le rencontrer. Je me dis que c'est chouette et qu'elle va être contente... eh bien non ! Justement, le 29, premier jour des vacances, c'est le seul jour où elle a prévu quelque chose !  Elle a plutôt intérêt d'y aller à ce rendez-vous... sinon, je la fous à la porte laisse tomber !

 

Mais qu'est ce que j'ai fait pour mériter tout cela ?

 

Maintenant que j'ai vidé mon sac, je vais retourner à mes palpitantes activités...

 

c-po-juste.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Françoise 18/10/2012 21:26


Voilà deux fois que je passe sans te laisser de message ; c'est difficile de dire telle ou telle chose, les conseils... je me sens mal avec car on fait souvent comme on peut.


Après avoir lu les commentaires, je suis d'accord avec mes copinautes Alba et Vivi, et même Minouche. Pense davantage à toi, je sais que c'est bien difficile aussi mais tu ne peux pas faire plus
et un jour tout rentrera dans l'ordre.


Courage et passe une bonne soirée.

Valérie 19/10/2012 10:16



Oui, je crois que je suis arrivée au bout de mes capacités... enfin, je crois... Je me demande souvent ce que j'ai raté, le pourquoi du comment... je me remets en question et puis finalement
quand je me remémore tout ce que j'ai fait depuis que ça a commencé, c'est à dire quand elle est entrée en deuxième année de maternelle (!), je me rends compte que j'ai tenté tout ce que j'ai pu,
que j'y ai laissé beaucoup, passé beaucoup d'heures aussi... Je ne suis certainement pas tombée sur les bons spécialistes (à part l'orthophoniste et la psychomotricienne)... Maintenant, elle
refuse toute aide et finalement, je la comprends un peu puisque rien n'a jamais abouti à quoi que ce soit ! Et puis, consulté un psy à 15 ans, c'est se remettre en cause et les ados. ne sont pas
tellement dans cet état d'esprit !



carole 17/10/2012 11:52


Oh lala ma pauvre!!! c'est clair qu'à ce rythme la cocotte minute va exploser... Pas sympa tes filles... elles comprendront pkus tard que c'est pour leur bien... gros bisous

Valérie 18/10/2012 13:21



J'espère qu'elles comprendront très bientôt !



minouche 16/10/2012 17:27


Tu as bien fait de vider ton sac...Ta fille ne s'en portera pas plus mal, et toi beaucoup mieux...Parce que même si ce sont nos enfants et qu'on les aime, parfois, le métier de parent est bien
ingrat, et souvent plus encore quand le couple est séparé ....Ahhhhhhh les divines promesses de mon ex qui ne participe quasiment pas pour mon fils, ni financièrement, ni autrement mais qui a
toujours un wagon d'excuses, de bonnes raisons, et même de critiques vis à vis de moi quand mon loup est chez lui...


Ben oui, nous aussi quand on les élève au quotidien on a besoin d'argent : moi je me souviens encore du jour où mon ex m'a demandé hargneux, si je comptais faire quelque chose pour les dents de
travers de notre fils...euhhhhhhhh oui, rv pris diagnostic en cours et traitement pour bientôt, et là quand je demande "et au fait, tu pourras m'aider si çà dépasse le remboursement de la
mutuelle" "euhhhhhhhhhnon, je ne peux pas..." ben voyons, en maman solo, moi, forcément, je peux tout gérer !!!!!


 


quant à ta grande, c'est plus compliqué, il semble qu'il y a un véritable souci, ou un véritable mal-être, mais le mensonge, c'est inexcusable, je suis d'accord...


 


J'avoue que je comprends à quel point tu dois te sentir démunie...


 


De tout coeur avec toi, courage !!!!

Valérie 16/10/2012 22:20



Notre rôle est très ingrat, c'est tout à fait ça ! Pour les dents de mes filles, il m'avait fait une crasse aussi... pfff ! Je gère ça sans lui et puis c'est tout !


Pour ma fille, oui, il y a un gros mal-être mais ce n'est pas en mentant sans cesse qu'on pourra l'aider ! Et puis, elle me fatigue... dès qu'elle est dans la même pièce que moi... c'est
malheureux quand même !



Gégette 16/10/2012 10:23


Courage ....


bisous

Valérie 16/10/2012 10:51



Merci Gégette, bisous à toi aussi



Val1603 16/10/2012 09:48


Je suis venue lire une première fois... et je n'ai pas laissé de commentaire... Je ne savais pas quoi dire face à tes souffrances, même si je les comprenais...


Alors j'ai relu une deuxième fois ton article, les commentaires, et je suis plutôt d'accord avec Vivi. Tes filles sont maintenant grandes : les deux premières en tout cas. Ta plus jeune peut
rester à l'étude, et toi du coup, tu pourrais chercher un boulot qui te plaise vraiment. Ça te ferait un bien fou de penser un peu à toi... et de lâcher un peu prise pour tes filles...


Allez courage ma belle... Bientôt des jours meilleurs où tu seras enfin fière de ta grande arriveront... comme le dit Alba.


Plein de bises et bonne journée.

Valérie 16/10/2012 10:52



J'aimerais tellement être fière d'elle et qu'elle le soit elle aussi... Pour l'instant, je ressens de la honte...



Alba 15/10/2012 23:44


Courage !


Tu fais bien de vider ton sac ici plutôt que de tout garder pour toi et risquer ta santé mentale ! Il y a des gosses mignons et sages comme tout, j' en connais, mais pas les miens. Les crises d'
ado finissent par passer, tu le sais déjà sans doute, mais c' est vrai. Un jour, comme par magie, tu vas t'apercevoir que ta grande qui t'en a fait baver des ronds de chapeaux est devenue une
femme, raisonnable et belle comme tout et tu seras fière d'elle. Un jour dans la révolte de la deuxième tu reverras le visage de la première et tu te diras "non! ça recommence!"  Mais chez
elle aussi, ça finira par se tasser. Il faut tenir le coup, continuer à faire ce que tu crois juste et bon pour elles. Tu as de la chance d'avoir un chéri compréhensif et qui te soutient. Tu es
une personne bonne de ne pas chercher d' ennuis à ton ex. Tu y arriveras, aie confiance.

Valérie 16/10/2012 10:55



Je ne suis pas convaincue que ce soit seulement une crise d'ado. Elle a toujours été rebelle, ne supportant pas l'autorité et refusant toujours de se plier aux règles. Elle a été suivie par des
psys dès l'âge de 5 ans mais rien n'y a fait. Nous ne sommes jamais tombés sur les bons, très certainement mais aujourd'hui, elle refuse de voir qui que ce soit ! La deuxième entre dans
l'adolescence et je vois bien qu'elle commene aussi à avoir ce caractère qui caractérise cette fameuse crise mais je vois aussi que c'est bien différent de la grande...



catiechris 15/10/2012 21:01


je te comprends, c'est dur d'entendre tout cela, mais après tu pourquoi les écoutes tu ?


Elles ne savent pas, la vie leur apprendra.. Que ce n'est pas si simple de bosser ! et puis tu sais tous les enfants disent des choses atroces. Tout ce que j'espère c'est que ton ainée va un jour
changer, parce que vraiment elle doit être fatiguante. Il y a des enfants comme ça pas faciles.


Allez reprends des forces en pensant à toi et essaies de te dire : "elles ne vont pas me détruire, je ne les laisse pas me toucher au coeur, je suis forte " " je ne les autorise pas à me
détruire" ... 

Valérie 15/10/2012 22:42



Oui Catie, j'essaie de ne pas leur montrer que leurs paroles m'atteignent mais c'est usant ! J'ai parfois l'impression de devoir me justifier devant mes filles ! Je les remets à leur place mais
elles ont réussi à me toucher !



arlette 15/10/2012 19:29


oh que non, tu ne dois pas avoir honte...ies enfants poussent parfois le bouchon un peu loin ...


cherche un boulot si toi tu en as envie et réclame ce que le papa te doit,non mais trop facile!!


bises

Valérie 15/10/2012 22:32



Oui, elles savent pousser loin ces filles ! A croire qu'elles ne craignent rien ! Si j'en avais seulement dit la moitié à mes parents... aïe, ça aurait chauffé !



vivi 15/10/2012 19:00


Et si tu te cherchais un boulot qui te ferait plaisir à toi ? Et si tu laissais ta grande se débrouiller à chercher ses stages toute seule ? Et si tu étais un peu moins disponible pour ta cadette
qui de toutes façons ne se rend pas compte de ce que tu fais pour elle ? La situation ne te convient pas, il faut qu'elle change, mais c'est à toi d'imposer tes conditions. Un boulot te ferait
changer d'air (au moins pendant ce temps tu penserais à autre chose) et te permettrait d'avoir un peu d'argent. Les choses ne seront pas pires parce que tu travailles, de toutes façons. Et du
coup, tu serais moins disponible et tes filles seraient bien obligées de se prendre en charge. C'est ce qui s'est passé chez moi en tout cas et, crois-moi, c'est que du bonheur. Au début, ils
continuaient à se reposer sur moi et à me solliciter à tout bout de champ et puis, petit à petit, ils se sont responsabilisés et mis à faire tout seuls, puisqu'ils savaient bien que
sinon personne ne ferait pour eux. La plus réticente à "abandonner" mes petits, c'était moi. Eux se sont très vite accomodés. Tu as beaucoup donné et maintenant tu t'y épuises. Je crois que ça
suffit, essaye de penser à toi à présent. Je ne regrette en rien mes 15 années passées à la maison à m'occuper de mes enfants, et si c'était à refaire je recommencerais, mais maintenant
que j'ai repris le travail c'est un vrai bol d'air, j'ai l'impression d'avoir à nouveau un statut. C'est vraiment une nouvelle page qui s'ouvre.

Valérie 15/10/2012 22:30



Merci Vivi... tu vas droit au but et dans le fond, je sais que tu as raison. L'année dernière, quand j'ai débuté ma formation, j'étais super heureuse, ça me faisait du bien et j'aimais ce que je
faisais. C'est aussi durant cette année que ma grande en a profité pour faire n'importe quoi... et là, je m'étais dit que d'être plus présente me permettrait de la "surveiller" davantage mais en
fait, je me suis trompée parce que, que je sois là ou non, je vois bien que ça ne change rien et que je me renferme de plus en plus ! Mais là, pour  trouver un emploi, un "vrai", je dois me
décider sur le lieu de mes recherches... si tu vois pourquoi je dis ça !



José 15/10/2012 18:23


Ben ça s'arrange pas chez toi ma pov' !

Valérie 15/10/2012 22:31



Oh non ! Pas facile les gosses !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents