Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Valérie & Co

Valérie & Co

Mon quotidien, jour après jour, avec mes enfants, mes amours, mes emmerdes...


Quand je la regarde...

Publié par Valérie sur 8 Décembre 2011, 20:00pm

Catégories : #HUMEUR DU JOUR

Je l'aime, c'est ma fille mais quelle souffrance ! Je ne comprends pas ce qui se passe... Je ne sais pas pourquoi c'est comme ça... Je me détache... mais intérieurement, ça me bouffe !

 

Toujours ces éternelles questions ! Pourquoi moi, pourquoi elle ? Pourquoi est-elle comme ça ? Qu'est ce qui ne va pas dans sa tête, dans son corps ? Et je n'ai aucune réponse. Rien. Je me sens tellement impuissante. Je suis inquiète pour elle, pour son avenir.

 

Sous ses airs de jeune révoltée, elle est si fragile... Les mois passent et rien ne change, c'est souvent pire ! Je me réfugie dans ma formation pour oublier le temps de quelques heures, cette lourde responsabilité qui est mienne... malgré tout, j'arrive tant bien que mal à ne pas trop en parler ! Ca soulage mais ça ne m'enlève pas le poids.

 

Chacun porte sa croix. C'est la mienne. C'est triste à dire. Voilà, j'avais juste envie de coucher ces quelques mots parce que je sais que vous comprenez, que vous ne jugez pas... On ne prépare pas les parents à ce genre de situation, il n'y pas de méthode, Nous y allons au feeling, nous écoutons les conseils, nous nous servons des expériences d'autrui, nous demandons de l'aide auprès de professionnels de la santé mais au final... nous sommes bien seuls ! 

 

Ne vous inquiétez pas pour moi, je vais bien. Je suis triste... trop souvent à cause et pour elle... mais je me détache, pour me protéger... un peu, pour avoir moins mal... pour être plus disponible pour mes deux autres filles et plus disponible dans ma tête surtout !

 

Je vais croire encore que les choses peuvent changer, qu'un jour elle sera heureuse... que tout ça ne sera qu'un mauvais souvenir et nous n'y penserons plus, nous regarderons devant et nous sourirons...

 

adolescent

Commenter cet article

Danielle 16/12/2011 12:48


Ne te laisse pas détruire. N'attends pas trop longtemps. Je pense à toi!!!

Danielle 11/12/2011 14:25


Tout ce que je peux te dire, c'est que ton texte est vrai, simple et beau. Tu sais que je comprends. Le pire est de ne rien pouvoir faire d'autre qu'attendre et espérer... et j'espère avec toi.
C'est normal que tu te détaches de cette façon. Tu es humaine, tu as des limites et le système est fait avant tout pour ceux qui entrent parfaitement dnas le moule créé pour tous. Je
t'embrasse!!!

Valérie 16/12/2011 11:59



Oui, je sais que tu sais ! Ca s'est carrément dégradé cette semaine... je ne sais pas quelle décision prendre... ou alors si je sais mais j'ai peur !



Flo-Avril 10/12/2011 14:07


Tout finit toujours par s'arranger, il faut juste patienter...


Gros bisous, Flo

Valérie 16/12/2011 12:00



Je patiente depuis très longtemps tu sais... mais là, tout le monde en supporte les conséquences et c'est vraiment difficile et anormal... Bisous Flo



vivi 10/12/2011 01:48


Si seulement les bébés arrivaient avec leur mode d'emploi à la naissance, ce serait nettement plus cool...

Valérie 16/12/2011 12:01



Ah oui ! Un mode d'emploi pour chaque enfant et au moins, on saurait ce qu'il faut faire !



samdalia 09/12/2011 23:58


ce n'est pas facile de trouver les mots pour te réconforter, ton histoire avec ta fille est trop personnelle...mais en tout cas, tu as raison, tu n'es pas jugée et si écrire te fait du bien, ne
te prives pas....


courage, je suis sûre que vous vous en sortirez..


de bisous!!

José 09/12/2011 20:08


Pas facile de donner un conseil... Je pense que tu fais bien de te "protéger"...


Bisous

catiechris 09/12/2011 14:16


te dire que ça va passer : non, mais il y aura du meilleur et du pire.


Oui on est seul face à ses problèmes personne ne peut se mettre à la place de l'autre c'est comme ça.


Pour moins souffrir : c'est accepter, accepter quelle soit comme elle est et qu'elle te fasse endurer ce que tu endures...Hélas c'est la seule solution à ton aire de bonheur ...


plie comme le saule et tu ne rompras pas ! trouves en toi ta force, tes solutions, tes victoires.


Ne te projettes pas dans demain ça ne sert à rien, personne ne sait ce qui sera...


Reste dans l'instant présent tu le trouveras dans ta respiration inspire et expire plusieurs fois, je te demande juste d'essayer et ressents l'air frais qui entre dans tes poumons et l'air chaud
qui en ressort et retourne y dès que tu te sens mal, triste, seule, stressée.


Mais je suis certaine que déjà tu es sur la bonne voie.


Bisous


 

Val1603 09/12/2011 13:53


Je t'envoie de douces pensées... espérant que bientôt vous pourrez voir toutes les deux la lumière au bout du tunnel et que vous pourrez vous y retrouver avec plus de sérennité.


Plein de bises ma belle... Val.

cécé 09/12/2011 13:34


Ce n'est vraiment pas simple ... Je t'embrasse fort, bon courage .... ♥

♥Céline♥ 09/12/2011 10:48


on apprend pas a etre parents , on le devients et on fait comme on peux, comme on pense .


Parfois on s edemande si on fait bien, mais tout ce que l on fait s est pour leur bien. Et m^me si on ne fait pas toujours les bon choix bah au moins on a essayer  et on fait de notre mieux.


Bon courage ma belle pour le futur.


 gros bisous

anne 09/12/2011 10:19


Ton texte est magnifique... et combien d'entre nous s'y reconnaîtront...


Le manque d'acceptation de notre société est autant responsable que nous parents... oui nous sommes seuls. Mais comment pouvons nous accompagner nos enfants quand nous mêmes sommes quelque peu
bancals... Moi aussi souvent le découragement m'envahit de ne pouvoir faire ou être avec mes enfants comme je le voudrais ou trouver les soutiens qui nous permettraient d'avancer... moi aussi
parfois je me demande pourquoi on veut des enfants c'est si difficile... mais au fond, grâce à eux je change toutes mes façons de voir, de penser, je chemine sur un chemin qui est bon pour la
société en général et nous sommes nombreux, à nous décourager parfois mais à continuer le chemin toujours, pour eux, pour nous... N'est ce pas ça finalement la force de la vie et de l'amour ?


Je vous envoie à toutes les deux mes pensées en souhaitant de l'apaisement pour 2012.


Bonne journée à toi


anne

Gégette 09/12/2011 10:01


plein de petits bisous à toi!

Zazounette67 09/12/2011 08:50


je ne sais quoi te dire, je suis de tout coeur avec toi, même si cette phrase est toute faite mais je le pense et tu as raison de l'écrire si cela te fait du bien , bientôt elle fera sa vie
et...............!


Bisous ma tit Valy et bon courage

Flo-Avril 08/12/2011 22:30


Le métier de parents ne s'apprend pas il se forge au fil du temps, mais dis toi bien que tu n'as donné que le meilleur de toi dans ce dur métier


Amitié, bisous; :0010: Flo

Valérie 08/12/2011 22:42



J'essaie en tout cas de toutes mes forces de faire tout ce que je peux pour lui rendre la vie plus douce... tout en sachant que ça ne l'aide pas totalement mais c'est mon coeur qui parle !
Heureusement qu'on ne sait pas à l'avance ce qui nous attend... parce que franchement, j'aurais hésité un moment...


Bisous Flo



Domm 08/12/2011 22:28


Je comprends ta détresse même si la mienne, à l'époque, n'était la même, mes 2 fils ont grandi, mûri, heureusement, difficilement, avec beaucoup de heurts de violence, d'angoisse, d'inquiétude,
de coups de gueule aussi, de ras le bol, le N° 2 je l'ai même fichu à la porte, je n'en pouvais plus....et maintenant, enfin, depuis 2 ans, il se calme, il a rencontré enfin une jeune femme plus
mûre que lui, et ça lui va bien, mais.....il a eu 30 ans en août dernier!!!!


Je suis tout coeur avec toi j'espère que le bout du tunnel ne se fera pas trop attendre.


Gros bisous Valérie

Valérie 08/12/2011 22:40



Chez elle, c'est tout le côté "psy" qui m'inquiète énormément ! Je me sens incapable de gérer quoi que ce soit... Il y a des trucs tellement... tellement énorme que je ne peux même pas en parler
! J'espère qu'elle arrivera à apprendre un métier, qu'elle s'en sortira, qu'elle aura envie... je n'ai pas envie qu'elle s'installe jusqu'à ses 30 ans... ah non !


Merci Dominique, gros bisous



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents