Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Valérie & Co

Valérie & Co

Mon quotidien, jour après jour, avec mes enfants, mes amours, mes emmerdes...


Repose en paix...

Publié par Valérie sur 13 Avril 2013, 16:11pm

Catégories : #HUMEUR DU JOUR

Minou (3)

 

Tu es entré dans ma vie alors que je venais de perdre Cali... Je me souviens de ce jour où j'ai ouvert la fenêtre de ma salle de bains et que tu étais là, assis, face à moi et tu me fixais... Je n'ai pas osé t'approcher, j'avais encore tellement de peine...

Je me souviens aussi de ce jour où en entrant dans ma chambre, je t'ai vu, allongé sur mon lit... Je me suis approchée de toi, tu t'es levé et tu t'es mis debout contre moi... J'ai eu peur, je ne savais pas encore que tu allais me faire plein de câlins de cette façon... tes pattes autour de mon cou...

Tu as fini par rester chez nous... tu nous avais choisi ! Nous avons déménagé peu de temps après et là, tu as montré qui était le chef... tu as fait le ménage autour de toi... pas d'envahisseur chez nous !

Et puis, Tinou est arrivé lui aussi, ses maîtres l'avaient abandonné... On ne savait pas quel âge il pouvait avoir mais on s'est dit qu'il devait être jeune pour oser te courir après... Et curieusement, lui, tu l'as laissé tranquille, tu as compris qu'il avait aussi besoin d'une famille aimante... Bien sûr, tu as toujours fait ce qu'il fallait pour lui rappeler qui était le chef mais ce n'était jamais méchant.

Arrivèrent ensuite Fifi et Loulou qu'une minette était venue mettre au monde chez nous. Tu les a ignorés pendant longtemps et puis finalement, ils ont eu droit à leur place eux aussi... Et puis Loulou nous a quitté lui aussi.

Nous avons encore et encore déménagé mais tu t'es toujours adapté. Nous étions ensemble, c'était l'essentiel...

Tu avais une santé fragile... tes reins t'en ont fait voir de toutes les couleurs ! Nous avons réussi à équilibrer ton état pendant plusieurs années... jusqu'à il y a 4 mois où tout a basculé... mais tu t'es accroché et moi aussi... Je t'ai gâté comme j'ai pu, je t'ai chouchouté, soigné... donné tout l'amour que tu méritais.

Seulement voilà, il y a 5 jours, une sale infection est venue ternir tout ça... Tu as fait ton dernier vrai repas dimanche dernier... Ensuite, tu as avalé quelques bouchées difficilement... jusqu'à hier matin où tu n'arrivais plus à boire non plus !

Depuis hier soir, j'ai senti ta souffrance et je suis sûre que tu as senti la mienne... je t'ai veillé une bonne partie de la nuit... mais ça ne pouvait plus durer, hein ! Toi qui ne disais plus rien, tu t'es mis à te plaindre et je t'ai compris...

Alors nous sommes partis tous les deux chez ton "médecin", celui qui te connaissait depuis 5 ans, qui me connaissait bien aussi maintenant, qui me savait très sensible... Il nous a gentiment accueillis... Nous avons beaucoup parlé lui et moi... Il m'a avoué avoir traversé la même épreuve. Il ne m'a donc pas jugée. Nous avons pris la décision finale ensemble.

Je t'ai caressé et embrassé jusqu'au bout, je t'ai dit cent fois à quel point je t'aimais... Tu le sais n'est ce pas ? Tu t'es endormi paisiblement... Je t'ai embrassé une dernière fois et c'est le coeur gros que je suis partie.

La route m'a semblé si longue ! J'ai dû m'arrêter une fois, mes jambes et mes bras étaient tout mous et j'avais du mal à respirer...

Et les filles m'ont appelée, elles voulaient savoir. Charlotte a pleuré, je lui ai tout bien expliqué... Je lui ai dit que tu ne souffrais plus, que tu étais au paradis... Justine est plus forte, je sais qu'elle a beaucoup de peine mais elle a bien compris. Caroline ne sait pas encore... Je vais attendre qu'elle rentre, elle est trop fragile...

Je ne sais pas encore comment va être la vie ici sans toi... j'ai trop de chagrin pour l'imaginer... Rien que de regarder ton fauteuil m'est insupportable !

Mais je tenais à écrire tout ça... je te l'ai déjà raconté ce matin mais j'ai besoin de l'écrire, de te parler d'une manière ou d'une autre...

Tu me manques... et je t'aime pour toujours...

 

Photo 22-02-12 18 13 27

Commenter cet article

mialjo 27/04/2013 16:43


oh la la ça me rappelle les même souffrance pour Minou et Soni...jai deux autres petits coeurs d'amour mais j'ai tellement la trouille quand ça va arriver...tu m'as arraché les larmes, j'espère
qu'à ce jour ça va un peu mieux, mais on ne les oublie jamais ça c'est sur! kiss . Chamitié.

Valérie 28/04/2013 16:14



Je suis toujours aussi triste, j'ai du mal à regarder les photos sans pleurer ! Moi aussi, maintenant, j'y pense pour les deux autres...



Corinne 23/04/2013 23:08


Oh que oui c'est normal ! Pour moi en tout cas... J'ai lu tous tes messages sur mon blog, je veux prendre le temps d'y répondre tranquillement surtout en ce qui concerne la petite... Courage.


A très bientôt

Valérie 23/04/2013 23:12



Merci Corinne...



Corinne 22/04/2013 12:08


Bonjour Valérie.


Je suis bouleversée par cette lecture, j'ai déjà vécu plusieurs fois ce grand chagrin, c'est horrible...


Amitiés

Valérie 23/04/2013 09:40



Oui, c'est dur ! Et ça l'est encore aujourd'hui... ça fait 10 jours et le manque est là... Je ne sais pas si c'est normal d'être aussi malheureuse pour un chat mais c'est ainsi !



jill bill 18/04/2013 20:18


Bonsoir Valérie, je viens de chez catiechris.... Toi aussi donc, mon Odyssée est décédée le 2 février, au fauteuil, dans notre chambre... Je n'avais jamais vu mourir "personne" ni homme ni
animal... Combien j'ai eu le coeur déchiré au dernier soupir, mais heureuse de l'avoir eu 17 années, ma consolation dans la mort !!! Bien sûr avec le temps la douleur s'atténue mais oublier...
jamais ! Bien amicalement de la part de jill

Valérie 18/04/2013 21:49



J'avais déjà vu "la mort" mais à chaque fois, c'est un choc ! Je l'aimais tellement mon beau Minou, il était tellement affectueux, tout le temps auprès de moi, tellement gourmand ! Il a laissé un
vide... C'est sympa ce qu'a écrit Catie, n'est ce pas ! Merci Jill...



Martine27 18/04/2013 19:31


Que ces adorables petites pattes laissent de traces sur nos coeurs. Nous savons bien que nous souffrirons un jour de les voir s'éloigner mais pourtant comment vivre sans eux ? L'amour que nous
leur donnons et la peine que nous ressentons même si certains disent "ce n'est qu'un animal" font partie de la vie et font de nous des êtres à part entière.

Valérie 18/04/2013 21:52



Pour moi, il faisait partie de ma famille depuis plus de 10 ans... Je m'en suis beaucoup occupée lors d'accident, de maladies... Il m'a aussi souvent réconfortée... c'était un échange vrai !



Françoise 18/04/2013 17:06


Bon courage, je ne sais que te dire.


J'avais écrit un article sur la mort de mon tout petit chaton en septembre. J'ai la larme à l'œil à cause de ton billet. Le mien était bien différent mais la tristesse est toujours là. Voilà le
lien si tu as envie de le lire.


http://www.francoisegomarin.fr/2012/09/04/le-petit-chat-est-mort/


Bon courage. Bises amicales et compatissantes.


 

Valérie 18/04/2013 17:21



Merci beaucoup Françoise... J'ai toujours le coeur gros, je m'occupe pour ne pas trop y penser... Personne ne s'assoit sur "son" fauteuil... C'était sa place... et même les autres chats regardent
encore pour voir s'il y est et n'y vont pas...


Je suis allée voir ton article pour ton Nounou...


Je t'embrasse...



Gégette 16/04/2013 17:08


en te lisant, j'ai les larmes aux yeux... je suis de tout coeur avec toi...plein de bisous

Valérie 16/04/2013 17:29



C'est triste et il me manque tellement !



Valérie 15/04/2013 16:06


Je ne vois votre message qu'aujourd'hui et si vous saviez comme le lire me fait pleurer. Nous ne pouvons que compatire car il faut vivre une telle situation pour ressentir tout le chagrin et la
douleur qui en découlent. En fait, certaines personnes ne comprennent pas nos larmes à la perte d'un animal, et pourtant, je suis sûre que l'on a autant de chagrin que lorsqu'on perd un être
cher...donc là, vous êtes en deuil. Il faut du temps pour faire son deuil comme on dit. Le manque, le vide, le fauteuil vide, ses caresses, ses ronrons... prenez le temps d'apprivoiser son
absence. Certes, il ne faut pas se morfondre et en oublier de vivre mais votre entourage comprendra que vous soyez mal. Même s'ils ne le remplacent pas, car chaque chat est unique, câlinez vos
autres matous, ils vous le rendront car les chats savent sentir quand leur maître va mal. Soyez en tout cas certaine que je suis vraiment très triste de cette disparition pour avoir vécu la même
perte .

Valérie 16/04/2013 14:37



C'est vrai qu'on ne sait pas toujours ce que peuvent penser les autres face à notre douleur de la perte d'un compagnon tel qu'un chat ou un chien... J'essaie de cacher ma douleur devant mes
filles mais le matin quand je me retrouve seule, c'est très dur !


Merci pour vos messages Valérie, ça me fait du bien...


Bisous



Val1603 15/04/2013 13:40


Ma maman était pareille que toi avec ses chiens... Maintenant elle a pris la décision de ne plus avoir de bêtes à la maison...


J'espère qu'aujourd'hui, et avec le retour du soleil, tu retrouves doucement le moral.


Bises.

Valérie 16/04/2013 14:35



Mon moral est en dents de scie... J'ai souvent de grosses angoisses, comme un vide qui m'envahit...


Le retour du soleil et de la chaleur vont peut-être calmer un peu tout ça...



anne 14/04/2013 22:10


Toutes mes pensées à toi... il n'y a plus qu'à laisser faire le temps pour accepter et garder la juste place à ton matou dans ton coeur.


Bisous à toi


Anne

Valérie 15/04/2013 07:57



Merci Anne... Cette épreuve m'a anéantie... Je ne pensais pas que ça me ferait aussi mal, j'ai pourtant vécu la dispartition d'autres chats !


J'en ai encore deux à la maison dont il faut que je m'occupe car ils ont compris et l'un d'eux est malheureux, ça se voit !


Bisous Anne



carole 14/04/2013 18:41


Je suis désolée de lire tout ça Valérie... Je sais combien tu aimes ton beau chat et j'imagine combien ça va être difficile... Des gros bisous ma belle

Valérie 15/04/2013 07:55



Oui, c'est très dur... C'était un chat magnifique et qui m'aimait, il le montrait... ça amusait tout le monde...



catiechris 14/04/2013 16:20


je pense à toi essaie de mettre un soleil dans ton coeur. Parfois il faut donner du temps au temps bises...

Valérie 15/04/2013 07:53



Oui, il va me falloir du temps... mon coeur est en miettes...



Maria 14/04/2013 15:46


Hop hop Valérie !!! c'est pas fini la vie continue et ton chat sera toujours près de toi , tu lui as donné le plus beau cadeau d'amour , et tu lui rend un super hommage sur ton blog , il
peut pas te le dire mais il doit être fière de ta force et de ton amour , et se dire la chance qu'il à eu de vivre toutes ces années auprés de toi  , une grande chance pour vous cette
rencontre!!!L'Amour  tout simplement sans artifice , le vrai , le pur c'est ce que nous vivons avec nos animaux, il est normal que leurs disparition fasse mal . Voilà ton chat est parti
rejoindre mon chien, parti l'année dernière en juin , que j'ai accompagné lors de son dernier voyage et je me dis que de là-haut ils doivent être fières de nous , pour moi ça va bientôt
 faire un an ,aprés avoir versé beaucoup de larmes ça présence est toujours là, finalement je me rends compte qu'il ne sortira jamais de mon coeur Dieu merci . Dans le roman de ma vie il a
écrit beaucoup de page pendant 12 ans avec une encre inéfaçable ,il continue a en écrire sous forme de souvenirs,  je te souhaite de retrouver vite un sentiment de paix et à nouveau le
plaisir d'être avec lui d'une manière différente , apaisante et toujours avec autant d' amour  tu en a la force et il t'aidera.Je t'envoie un peu de soleil revenu aujourd'hui pour réchauffer
ton coeur .Gros bisous pleins de courage et d'espoir  

Valérie 15/04/2013 07:52



Aujourd'hui lundi, je me sens toujours aussi mal ! Je sais que ça va passer... Si tu savais comme il me manque ! Merci pour ton gentil message, bisous



samdalia 14/04/2013 13:19


......courage Valérie...tu l'as accompagné jusqu'au bout, avec tout ton amour et toute ton attention.....


gros bisous

Valérie 14/04/2013 14:10



Oui, je l'ai accompagné... mais depuis ce matin, en plus de la douleur, il y a le manque... et je me dis que peut-être j'aurais pu... Mon autre matou est malheureux ou inquiet, il regarde souvent
le fauteuil, il va dehors et miaule...Ils étaient ensemble depuis 10 ans, c'est pas rien... J'ai l'impression d'étouffer tout le temps...



vivi 14/04/2013 09:11


Oh, ça y est, il a fini sa vie ? C'est triste, ces petites bestioles à poil font vraiment partie de nos familles. Il va falloir maintenant vous souvenir de tous les bons moments passés ensemble
et du bonheur qu'il vous a apporté. Bises de soutien.

Valérie 14/04/2013 13:01



Oui Vivi, c'est fini... J'ai tellement de peine ! Je ne fais que penser à lui...



AGNES 14/04/2013 08:11


Je comprends ta peine, la décision que tu as prise est très courageuse et difficile, j'ai du la prendre pour un chien il y a quelques années déjà et quand j'y repense ça me bouleverse toujours.
Ces animaux nous apportent tellement au quotidien, mais quand ils sont trop malades, on doit abréger leurs souffrances. Tu vas pleurer encore et tes enfants aussi ....


De tout coeur avec vous !

Valérie 14/04/2013 13:02



Merci Agnès... C'est trop dur...



arlette 14/04/2013 02:27


ouf, je ne sais quoi tedire ,'ai les yeux plein de larmes, je peux comprendre ....


bisous ma belle


 

Valérie 14/04/2013 13:02



Moi aussi, je ne fais que ça... pleurer !



catiechris 13/04/2013 21:09


tristesse de la vie, je pleure, 


triste 


triste 


triste


mais nous remonterons la pente 


c'est la vie


c'est la vie


c'est la vie....

Valérie 14/04/2013 13:03



Drôle de vie ! Aujourd'hui, je ne l'aime pas ! Je souffre trop, il me manque trop ! C'est trop dur et encore plus depuis ce matin...



José 13/04/2013 19:12


Les animaux savent, contrairement à nous, ils ont la faculté de voir en nous et de nous comprendre...

Valérie 13/04/2013 19:24



Oui, j'ai vu à son regard, sa façon de me fixer alors qu'il ne voyait presque plus...



Renée 13/04/2013 19:09


Valérie à toi et a toute la famille de deux de quatre pate je vous présente mes plus sincère condoléances...Ben oui on peut aussi pour nos 4 pates car bien souvent ils nous donne bien plus que
les 2 pates.........je lis ton texte Val et je suis en larmes réelement là je ment pas pas de trichrie du net.......


J'attendais avec appréhention des vos nouvelles.


Elles ne sont pas bonnes, bien loin de là. Mais, ma Val (je me premet) tu n'as fait que le bon choix, pour l'amour de ce petit minou qui vous avait choisis.


On ne les oublies jamais nos bestiolles qui sont parties, on pleure parfois aprsè 10-15-20 encore sur un souvenir surgit mais ils le valent tellement tellement..............


Courage Valérie, à toi, ta famille. Ne le cherchez pas sur le canapé le lit.


Il est là tapis au fond de votre coeur comme avant et pour toujours.................


Je suis navrée de cette fin inéductbale. Gros gros bisous accompagné de mes bras virtuel autours de vous....


Renée

Valérie 13/04/2013 19:23



Merci Renée, tes mots me touchent beaucoup... C'est d'autant plus dur que je suis seule depuis ce matin. Mon chéri n'a pas pu s'absenter de son boulot et il ne rentre que vers 20 h ! Je sais
qu'il a aussi beaucoup de chagrin même s'il n'a pas vécu aussi longtemps que moi avec lui... Pour l'instant, je n'arrive pas à faire le tri dans ma tête... j'ai encore l'image du jour et elle est
dure ! Je sais que j'ai fait ce qu'il fallait pour lui mais il me manque tellement ! Je vais avoir beaucoup de mal à m'en remettre...



José 13/04/2013 18:58


Très émouvant hommage, tu as réussi à me mettre des larmes aux yeux... Mais tu as eu le courage de prendre la bonne décision, et je suis sûr qu'il a compris et qu'il te remarcie de là haut... Bon
courage, bisous

Valérie 13/04/2013 19:00



J'espère José... si tu savais comme j'en souffre ! Mais je l'aimais trop pour le laisser comme ça...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents