Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Valérie & Co

Valérie & Co

Mon quotidien, jour après jour, avec mes enfants, mes amours, mes emmerdes...


Je ne sais plus quoi faire...

Publié par Valérie sur 5 Mars 2011, 10:42am

Catégories : #COUPS DE GUEULE

pleurer

Je suis vraiment désemparée aujourd'hui... Ma fille est rentrée hier soir, j'étais contente, elle avait l'air contente aussi... Nous avions des invités à la maison, nous nous sommes donc couchés très très tard ou très tôt, vers 2 ou 3 h du mat... Et là, elle est venue me voir, en larme ! Je ne sais plus quoi faire, plus quoi dire ! Elle me dit qu'elle ne sait pas pourquoi... Cela a duré jusqu'à 5 h du mat ? Oui, ça devait être à peu près ça ! Je suis épuisée ce matin... et surtout inquiète !

 

Elle m'a quand même dit qu'elle était bien chez son père, qu'ici, elle angoissait à l'idée de retourner au collège... Mais sa "phobie scolaire", ça fait des années que ça dure... et chez son père, c'est nouveau qu'elle s'y sente bien ! Avant les vacances, je parle bien de celles-ci, là maintenant, elle ne voulait pas trop aller chez lui... Et depuis qu'elle en est revenue, elle ne pense qu'à y retourner !

 

Moi, ce que je pense, c'est que chez lui, c'est chacun pour soi... elle fait ce qu'elle veut quand elle veut... Elle m'a dit qu'elle ne dormait pas la nuit mais qu'elle dormait toute la journée ! Et puis, son père a une copine de 20 ans... une grande copine pour ma fille... Une nana qui a bien des soucis (elle est mariée avec un homme 30 ans plus âgé qu'elle !) et mon ex qui d'un seul coup "ramasse" tout ce qu'il trouve ! Je ne suis pas sympa là, mais avant, quand nous étions ensemble, il se moquait de moi, de mon côté "Mère Théresa"... Et comme celle-ci ne lui suffisait pas, il y a la copine de cette fille aussi, enceinte, avec un petit garçon, dont le couple bat de l'aile... allez hop, tout le monde chez lui... Alors ma fille se retrouve dans ce milieu où tout le monde est à moitié paumé... ça doit "jacasser" toute la nuit, sans parler du temps qu'ils doivent tous passer sur "Facebook et Cie"...

 

Imaginez ou souvenez-vous quand vous étiez ado... Qu'auriez-vous préféré ? Etre chez Papa où tout est permis ou chez Maman où il y a des règles à suivre tout le temps... ? Je me souviens de ma propre adolescence... mes parents étaient à ce moment là en pleine crise de la quarantaine ! ILs se déchiraient... C'était n'importe quoi et moi, eh bien, j'en ai bien profité de tout cela... Ma mère me faisait des confidences, mon père cédait à tous ses caprices et moi, j'étais contente parce qu'on me fichait la paix... L'adolescent ne voit que ce qui l'arrange sur le coup... pas plus loin que ça !

 

Ma fille veut arrêter l'école... elle voudrait avoir un métier mais ne plus mettre les pieds au collège !

 

Je pensais vraiment qu'elle irait un peu mieux en revenant ici hier soir... Elle est très malheureuse et moi très impuissante... Je me suis fâchée à 4 h 30 cette nuit, à bout de nerfs ! Evidemment, ce n'était pas pour arranger les choses mais je crois que je vais finir par craquer ! Je lui ai bien expliqué que son intérêt était d'avoir une vie stable avec des parents aimants, des amies, une vie sociale et des règles de vie aussi pour qu'elle sache où aller... Que son père, au bout de trois ans, ne pensait encore qu'à se venger de moi... eh oui, je l'ai lâché ! Ca va bien de prendre des gants en permanence... Il la prend chez lui alors qu'il travaille toute la journée, quand il rentre, c'est comme si elle n'était pas là puisqu'elle fait ce qu'elle veut... ce n'est pas de l'amour ça ! Je suis super en colère...

 

Je vais faire quelque chose d'ici quelques heures... ou minutes... je vais l'appeler... je vais lui dire ce que je pense de tout cela, de son sms à la con pour me dire "Elle va bien... elle est calme ici..." Pffff ! Quel con ! Je vais lui dire ma façon de penser, que s'il continue à prendre les enfants "en otage" pour se venger de moi, que je vais en faire part au juge afin de réviser le jugement de garde et qu'il les ait moins ! Si c'est pour qu'elles soient dans cet état après, non merci ! J'en ai marre... marre et marre ! J'ai dû dormir 2 petites heures, je suis épuisée et il me fait chier !

 

Je suis désolée de ce langage inhabituel mais qu'est ce que ça me soulage et je ne vais pas m'arrêter là, c'est sûr... parce qu'une fois que je l'aurai au téléphone, je vais bien me lâcher aussi ! Il va voir comment la douce Valérie peut sortir de ses gonds aussi...

 

stop

Commenter cet article

anne 06/03/2011 18:59



Je voulais pas vraiment te donner une claque... j'ai juste exprimé mon ressenti à la lecture de ce post... pardon s'il était violent.


  


Comme je t’ai dit déjà j’admire ton humilité et ton courage, ta sincérité dans tes posts, ils me font réfléchir, m’aident à progresser… d’ailleurs ce soir ma fille a fait une crise
parce qu’elle voulait sa tétine et je l’ai prise dans mes bras avec sa tête sur mon cœur comme j’ai mis dans le comm de ce matin. Je n’ai rien dit et c’était un moment génial  au bout d’une dizaine de minutes elle a arrêté de pleurer et est partie jouer. On a rigolé toutes les deux au moment d’aller au lit au lieu que je me fâche
comme la plupart du temps et je sais que ça c’est grâce à toi. D’avoir mis en mots ce que j’aurais voulu moi si j’étais ta fille,
m’a permis de le faire ce soir avec la mienne. ALORS MERCI POUR TON PARTAGE.


 


TU MERITES D’ALLER MIEUX, TU MERITES DE POUVOIR EXPRIMER TON AMOUR A TA FILLE, ET D’ARRIVER A L’EPAULER… ET TU VAS Y ARRIVER…


Vraiment je te souhaite le meilleur


  


anne



Valérie 06/03/2011 20:03



Je sais bien Anne... ne t'inquiète pas ! Je te remercie pour le compliment et si, grâce à mon expérience, tu peux y puiser une aide quelconque, j'en suis bien contente... Je les prends souvent
dans mes bras, nous nous embrassons souvent, je les réconforte toujours quand elles ont du chagrin... Je m'assois au bord de leur lit et je suis là, près d'elles, je pose ma main sur elles, je
leur caresse la tête... autant de gestes qui réconfortent... qui apaisent... J'attendais cela de mon père et il ne l'a pas souvent fait, en tout cas, je ne m'en souviens pas ! Par contre, ma mère
me forçait tout le temps à l'embrasser et je détestais ça ! Je laisse mes filles venir à moi, je ne force jamais car ça doit venir du coeur...


Merci Anne... pour tout... J'ai bien reçu ton mail... je te répondrai...


Gros bisous



anne 06/03/2011 12:13



Salut Valérie...


Je pense qu'il est grand temps que tu t'occupes de toi et que tu lâche un peu ta fille... Vraiment Valérie il faut que tu t'occupes de tes problèmes à toi au lieu de te désespérer sur ceux de ta
fille... ça te sert un peu d'excuse en fait pour ne pas voir les tiens ou du moins ne pas t'en occuper.


Je pense que tu ne peux pas concevoir qu'elle puisse être bien chez son père... ou que pour de mauvaises raisons. Dans un couple comme chez tout le monde, il y a du bon et du mauvais. Chez son
père aussi. Peut être qu'avec "tous ces paumés" elle se sent chez elle car elles partagent une souffrance similaire. Ca peut l'entraîner vers en bas mais ça peut aussi lui donner l'idée qu'elle
n'est pas seule, que d'autres aussi ont des problèmes et lui donner la volonté de faire quelque chose.


Je pense que tu ne l'écoutes pas et n'arrive pas à différencier ta vie de la sienne... Peut être toi tu aurais voulu faire des études... mais elle.... si elle a une phobie scolaire pourquoi ne
pas la laisser travailler, vu de l'extérieur ça paraît une bien meilleure option. Elle pourra toujours reprendre une formation plus tard avec une vraie motivation... A mon avis il faut
l'écouter et sans lui mettre la pression, l'aider à mener son projet à bien... et accepter que ça ne marchera pas du premier coup mais l'épauler...


Et si elle pleure être là à côté et la prendre dans tes bras... moi c'est ce que j'aimerais que ma mère fasse. Etre là, ne rien dire, mais être présente - sans conditions, sans morale, sans
culpabilité.


Pardon pour ce post un peu fort, mais le cycle recommence... et recommence et recommence... commence par toi même et tu verras c'est ça qui rendra service à ta fille. Tellement de souffrance chez
toi et chez elle, tu dois lui montrer l'exemple.


Malheureusement il n'y a pas de solution facile. Je le mesure moi même tous les jours même lorsque je pense faire des progrès je retombe en arrière et plus je creuse et plus je vois que les
problèmes commencent par les miens.


Bises et bon courage


Anne



Valérie 06/03/2011 16:57



C'est un peu comme si je recevais une claque ! Mais je ne t'en veux pas Anne, bien au contraire... tu me rends certainement service ! Je me rends bien compte que mes peurs doivent rester miennes
! Je vais essayer de travailler là-dessus... Je ne sais pas par quoi commencer pour moi... le travail ? mon adolescence ? mon couple ? mon passé avec mon ex ? Il y a tellement de points qui me
posent soucis... !


Par contre, tu sais, pour l'école... elle a 13 ans et demi et n'est qu'en 5ème alors elle ne peut pas arrêter comme ça mais j'ai déjà envisagé qu'elle fasse autre chose que d'aller en 4ème...
Ici, il y a des MFR (maisons familiales et rurales) où les enfants apprennent un métier... le problème c'est qu'ils ne préparent pas à la coiffure. Je lui en ai parlé, ça lui plairait bien mais
elle veut faire coiffure ! Alors, à part aller jusqu'en 3ème (SEGPA pour elle) et faire un apprentissage ou préparer un CAP coiffure, je ne vois pas d'autre solution... Elle voudrait faire
l'école à la maison mais je ne suis pas capable de lui enseigner toutes les matières et je ne veux pas endosser ce rôle... Il y a aussi l'école à distance mais cela a un coût et là encore, je ne
peux pas assurer... et je crois qu'elle finirait par se désocialiser mais bon, ça reste à prouver ça ! Faute de moyen, je ne peux pas tester...


Je te remercie pour ton aide et ta sincérité... Gros bisous Anne



Val1603 06/03/2011 11:44



Courage, courage, courage, je ne peux te dire que cela.


En ce moment, avec Grande-Miss, c'est également compliqué... voire même très tendu... J'ai prequ'envie qu'elle aille finir la scolarité chez son père pour qu'elle se rende compte qu'au quotidien
ne pas avoir de repères, d'horaires, ce n'est finalement pas simple à gérer...


Mr Ex. est un peu comme le tien, ça ne le dérange pas qu'elle se lève, qu'elle se couche, qu'elle mange à n'importe quelle heure. La différence, et je le sais, nous avons gardé un lien très
particulier, qui nous permet de nous dire encore aujourd'hui "nos 4 vérités" sans se lancer des insultes à la figure (même si cela n'est pas toujours été simple entre nous).


Je ne sais pas quoi de dire d'autres, sauf... que les répères pour les ados. je pense qu'il n'y a que ça de vrais. Pour l'instant, nos petites sont en crise... elles nous "détestent", voire nous
en veulent de ce cadre qu'elles trouvent trop rigide, mais j'ai bon espoir que cela aille en s'arrangeant.  Courage à toi et plein de bises à ta fille...



Valérie 06/03/2011 17:02



Hier soir, la soeur et le beau-frère de mon chéri étaient à la maison et nous avons parlé de ma fille et de ce que je pourrais faire pour l'aider... Le beau-frère m'a dit que si elle voulait
aller vivre chez son père, je devais la laisser y aller... surtout si lui est d'accord également... Il me dit que j'ai tout à y gagner car quand elle viendra ici, elle sera contente de nous voir
donc plus agréable et que si elle se comporte chez son père de la même façon qu'ici, elle finirait par revenir d'elle-même ou son père finirait par la renvoyer ici ! Et dans le cas où tout se
passerait bien, eh bien, tant mieux pour elle, après tout ! Seulement, pour moi, ce n'est pas si facile... c'est un sentiment d'échec et beaucoup de peine... mais si c'est LA solution pour
qu'elle aille mieux... A réfléchir...


Bisous Val



catiechris 05/03/2011 22:05



Alors ignore le ! il se fatiguera bien un jour...


 



Valérie 05/03/2011 22:47



Faut espérer... mais au bout de 3 ans... je me pose des questions !



carole 05/03/2011 21:35



j'espère qu'à l'heure qu'il est la situation s'est arrangée... c'est pas facile de donner des conseils quand on a pas vécu ça ... J'espère juste que ta fille ne te mène pas en bâteau car là ça
serait vraiment pas sympa de sa part...


Je t'embrasse fort ma belle



Valérie 05/03/2011 22:49



Je ne peux pas dire si elle me mène en bateau ou pas... Juste qu'elle est vraiment mal ! Ce soir, elle est avec une copine et la famille de celle-ci au temple protestant... j'espère que ça
l'apaise, que ça lui fait du bien... et surtout, qu'à son retour, elle ne va pas refaire une crise d'angoisse... Bisous Carole



vivi 05/03/2011 20:11



Quand j'étais ado, mes parents se disputaient tellement que je voulais que ça cesse par tous les moyens. Mon père a fini par quitter ma mère. Je suis donc une fille de divorcés, mais ça
s'est très mal passé entre mes parents et, contrairement à ce que je pensais, j'ai encore plus souffert de cette nouvelle situation que quand ils étaient ensemble. Le pire est que,
même adultes, nous (mes frères et moi) sommes toujours otages de cette situation., alors quand j'entends des parents divorcés dire que les enfants n'en souffrent pas et que tout va bien, ça
se discute !! La seule différence est que j'avais 22 ans, alors je n'ose même pas imaginer ce que doit resssentir un enfant ou un ado, en pleine construction affective. Je ne veux
surtout pas te faire de reproches, mais il est certain qu'un ado a besoin de cadres, ce qui n'est certainement pas le cas pour ta fille chez son père. Je me rends compte que c'est déjà bien
difficile dans une famille "unie" !! C'est normal qu'elle aille chez lui et qu'elle le voie, mais peut-être que si le juge a décidé une seule semaine de vacances sur les 2, c'est pour
son bien ? Le retour à la "réalité" est d'autant plus difficile après. J'espère que vous avez pu rediscuter toutes les deux aujourd'hui. C'est bien qu'elle se soit confiée à toi, ça prouve
au moins qu'elle te fait confiance. Je t'embrasse.



Valérie 05/03/2011 22:53



Moi aussi, quand j'étais ado, je ne supportais pas les disputes de mes parents et je disais à mes copines que je préfèrerais qu'ils se séparent... Ils sont toujours ensemble et j'en suis bien
heureuse... Je ne me rendais pas compte à quel point cela pouvait être difficile une vie d'adulte et de parents... Nous n'avons pas pu vraiment en reparler mais j'ai réussi à la faire se lever
pas trop tard de manière à ce que ce soir, elle soit fatiguée... Elle n'est pas encore rentrée de sa soirée au temple... J'essaierai de parler un peu plus avec elle demain... Mais je sais que
demain soir sera encore un mauvais moment car il y aura l'angoisse de la reprise des cours... Merci pour ton témoignage Vivi, bisous



anne laure 05/03/2011 18:58



et dire que quand j'etais petite je revais que mes parents divorcent pour avoir 2 maisons!!!! quelle nouille.


 


blague a part je pense que tu as tres bien compris le mal etre de ta fille, comme tu dis si chez papa elle fait ce qu'elle veut c'est logique.


je n'ai pas vécu cette situation et je me gourre peut etre, mais je pense que chez toi si tu as des regles c'est pas plus mal


apres il lui faut cetainement un temps d'adpatation entre les 2 maisons et qui ont l'air totalement opposé.


pour le collège, elle est en quel classe? sait elle ce qu'elle veut faire plus tard?


en tout cas plein de courage a toi, et puis essaie de dormir cette nuit, car etre crevée ne fais pas voir les choses plus claires, bien au contraire.



Valérie 05/03/2011 22:56



Oui, c'est ça... il faut qu'elle s'adapte à chaque changement et elle a bien du mal à s'y faire et c'est normal à son âge ! Elle est en 5ème (SEGPA) et elle aimerait être coiffeuse... Ses profs
essaient de l'en dissuader vu ses difficultés pour qu'elle s'oriente vers un métier où les études seront moins difficiles mais moi, je l'encourage au contraire... je lui ai dit que si c'est
vraiment ce qu'elle veut faire, eh bien qu'elle fasse tout ce qu'elle peut à l'école et que je l'aiderai du mieux que je peux pour atteindre son rêve !


Oui, j'espère que je vais bien dormir cette nuit car je suis fatiguée et ça n'aide pas... merci Anne Laure, bisous



catiechris 05/03/2011 16:26



Fais au mieux tu ressens des choses, tu as envie d'en dire, et bien fait ce qui te semble bon. Personne ne peut prendre ta place. Cependant je pense que ta fille est comme tous les enfants de
divorcé est elle entre deux ce qu'elle cherche va savoir le sait-elle elle même !



Valérie 05/03/2011 18:25



Je l'ai appelé son père... Il m'a dit d'aller crever ! Qu'il en avait rien à foutre de tout ça, que c'était mon problème, pas le sien ! Il a été insultant, une fois de plus ! Pas moyen de
discuter ! Il est devenu fou et con ! Il ne pense qu'à se venger, c'est tout ! Il nous menace toujours Olivier et moi ! Je suis au bout du rouleau tu sais... Je veux rester optimiste pour mes
filles et pour avancer mais c'est vraiment difficile...



zaza67 05/03/2011 15:51



Tu as raison de parler à ton ex et de ne pas te laisser faire !


EZt fini les enfantillages , ce n'est pas toi le problème c'est ta fille et il faudrait qu'il en prenne vite conscience !


maintenant si ta fille veut faire un métier, pourquopi pas y a des enfants qui en sont pas fait pour la scolarité et y apas de honte elle y arrivera peut être mieux si elle rentre en aprentissage
!


Te laisse plus faire, fonce et c'est pas grave ton language si tu m'entendais des fois , tchô la honte pas grave ça soulage !!!!


Bisosu ma belle



Valérie 05/03/2011 18:27



Il en a rien à faire de ses filles, et je suis fatiguée de tout ça ! Il me répond toujours la même chose, que c'est de ma faute ! Le reste, je ne sais même pas s'il m'écoute ! Il m'a juste
souhaiter de crever et qu'il se vengerait...



Gégette 05/03/2011 13:12



T'as raison, te laisse pas faire!


Pour ta fille, je dirais qu'on bout d'un moment il faut arréter de tout expliquer et de te justifier. A la maison c'est comme ça et pas autrement, si ça ne lui convient pas ça ne changera pas
pour autant, elle fera bien comme elle veut quand elle sera chez elle et qu'elle s'assumera. Pour l'instant, c'est une enfant et elle n'a pas à te faire du chantage affectif!


Je suis peut être un peu dure, mon but n'est surtout pas de te blesser mais c'est juste que ça me fait de la peine de te sentir si mal!


Bon courage...


Bisous et bon week end quand même!



Valérie 05/03/2011 18:30



C'est ce que j'essaie de faire, de lui dire qu'ici, c'est comme ça et pas autrement mais tu la verrais dans ces moments-là, quand elle est angoissée, elle pleure toutes les larmes de son corps et
ça me fait mal pour elle ! Aujourd'hui, je l'ai réveillée pas trop tard en espérant qu'elle trouve le sommeil rapidement ce soir... elle est avec sa copine et ce soir elle va au temple protestant
pour une réunion... j'espère que ça lui fera du bien ! C'est tout ce que je veux pour elle, qu'elle soit bien ! Je n'en peux plus...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents